Demande de naturalisation- Doctorant en cotutelle

Bonjour,

Je suis inscrit en thèse cotutelle à Toulouse, les parties prenantes sont le Maroc et la France. Avant mon inscription en thèse, j’ai fait un master à Toulouse même sur une période de 2 ans. Sur les 3 ans de thèse je dois être présent au Maroc pendant 1 an et pendant 2 années en France. Le labo marocain n’étant pas du tout équipé, j’ai décidé de passer les 3 années de ma thèse en France (compromis oral avec mes encadrants) pour des raisons professionnelles. Je suis aussi ensaignant vacataire à l’université de Toulouse.

Les points que je juge positifs : j’ai payé 3 avis d’impôts, j’ai publié 3 papiers scientifiques, je suis ensaignant vacataire, je fais partie d’une association…

Le problème : Mon financement est basé sur des bourses, je ne suis donc pas un doctorant contractuel. Je suis payé 6 mois par an, et c’est le point négatif pour demander la nationalité.

Merci de me tenir informé si quelqu’un est déjà passé par une situation similaire. Le service international de mon université me préconise d’attendre d’avoir un contrat ATER ou Post-Doc (je suis en début de deuxième année actuellement) pour faire une demande de naturalisation.

Merci en avance pour vos retours.

1 « J'aime »

Bonjour
Je suis l’avis du service international de votre fac. Tant que vous n’avez pas de revenus stables… cela risque d’être compliqué. Il vaut mieux attendre d’avoir un dossier béton plutôt que de se prendre un ajournement.
A vous de voir
Cordialement.

3 « J'aime »

bonsoir @Oussenri, je suis du même avis que @Nabi. Le manque de ressources stables est un motif classique d’ajournement. Ne tentez pas le diable à mon avis.
bonne soirée

1 « J'aime »

Bonjour @Oussenri , stp j’ai besoin urgemment d’échanger avec toi sur ton expérience. Peux-tu m’écrire à l’adresse mail hugues.edik@yahoo.fr

Bonjour,
Je suis également du même avis que @Nabi.
la stabilité financière étant un des critères importants dans cette procédure, il vaudrait peut-être mieux attendre encore un peu le temps de solidifier votre dossier sur ce point (et évidemment sur la situation professionnelle aussi) et ensuite envisager d’entreprendre vos démarches.
Courage pour la suite :wink:

1 « J'aime »