Recours Certificat de Nationalité

Bonjour,
De retour en France pour y poursuivre mes études, et étant née en France, j’ai fait une première demande de CNI, et par la suite un Certificat de nationalité m’a été demandé, ce que j’ai fait au tribunal de Senlis. Par la suite un acte de reconnaissance m’a été demandé afin de compléter mon dossier. J’ai donc contacté la mairie de mon lieu de naissance, et un agent m’a fait comprendre que cet acte de reconnaissance n’était pas nécessaire car il était déjà notifié sur mon acte de naissance que j’avis été reconnu par mon père, ce que j’ai par la suite fait savoir au tribunal, et ces-dernier m’on dit que mon dossier était okay.
Au bout de 6 mois j’ai eu une réponse de la part du tribunal, et qu’il fallait que je me rende sur place. Après un court entretient, la dame face à moi m’a fait savoir que le certificat ne pouvait m’être remis car je n’avais pas fournit d’acte de reconnaissance, et que je ne portait pas le même nom que sur mon acte de naissance Gabonais.
En effet, je porte le nom de ma mère sur mon acte Français, et celui de mon père et de ma mère sur mon acte Gabonais.
J’ai par la suite fait un recours, pris un avocat, et ajouté l’acte de reconnaissance manquant, et cela fait maintenant près d’un an.
Ce que je voudrais savoir c’est si au vu du temps mit depuis le lancement de la procédure de recours, est-ce que je ne devrai pas déjà avoir eu de réponse ?
cordialement

J essaie d comprendre ton histoire mais j arrive pas. Comment tu peux avoir le nom d ton.pere sur ton acte de naissance gabonais et celui d ta mère sur l acte de naissance français ? Lol. Ca donne l’impression d etre un cafouillage.
Par contre oui tu aurais dû avoir une réponse
As tu relance ? Que propose l’avocat ?

En fait, a ma naissance mes parents n’était pas marié, et ma mère avait du mettre son nom vu que mon père ce jour la était absent. Et dès qu’ils sont rentrés au Gabon, et après s’être marié, mon père a fait établir une transcription de mon acte de naissance Français, mais par je ne sais quelle magouille, il en a profité pour y rajouter le sien (Les choses des institutions africaines). D’ou le pourquoi je me retrouve avec deux noms.
J’ai relancé mon avocat, et ce-dernier est censé me rappeler au courant de la semaine.
Il m’a fait comprendre que vu que j’avais fournit les papiers manquants, les choses devraient être plus simple pour ce recourt. Mais comme je peine à avoir confiance aux administrations Française, je ne peux qu’être méfiant.

Mettez vous à.la place de.l.administration française. Quelqu un qui vous.presente 2 identités…forcement ça crée un sentiment de suspicion. Ok . Attendez encore un peu. Si pas de réponse, un courrier avec accusé de réception.

Bonjour @Gigidu31
Ce n’est pas si simple . On ne règle pas un problème juste en envoyant un courrier recommandé.
Pour notre ami il faudra mettre les choses dans l’ordre. Cela peut aller jusqu’à des décisions judiciaires afin de régulariser sa situation.
Je pense qu’il aura gain de cause, cependant je ne comprend pas comment quand on veut devenir français on écrit qu’on a pas confiance à l’administration française.
Courage et patience

Cela est du au fait que j’ai eu de mauvaises expériences avec des agents de certaines préfectures, et cela m’a emmené à me méfier.

Oui je comprends très bien le soucis, mais des éléments prouvant que j’étais bel et bien la même personne on été donnés.
Je vais donc m’armer de patience et attendre une réponse.

1 J'aime
Pour nous contacter: contact.easytrangers@gmail.com